Sonnets

Un sonnet est un poème de quatorze vers formé de deux quatrains (strophes de 4 vers) sur deux rimes embrassées (smack !) et de deux tercets (strophes de 3 vers). Le compte y est (2x4) + (2x3) = 14.
Il est la plupart du temps en alexandrins (vers de 12 syllabes). Mais il y a des exceptions. Les sonnets qui m'ont marquée sont ceux de Baudelaire, que j'ai découverts à l'âge de 12 ans. Je sais encore par cœur une bonne partie des Fleurs du mal. Et puis Raymond Queneau, sans transition véritable, m'en a redonné le goût.
Ce qui est difficile dans le sonnet, c'est d'arriver à construire avec les 13 premiers vers quelque chose qui rende le dernier (qu'on appelle la chute) à la fois logique, étonnant, beau, évident, ou choquant, mystérieux, pudique, inattendu.
Certains de ces sonnets sont parus dans la revue Formules.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×